!DOCTYPE html> Pathologies oculaires - L'hémorragie sous conjonctivale - Pôle Vision Val d'Ouest - Centre spécialiste de l'ophtalmologie à Lyon

L'HEMORRAGIE SOUS CONJONCTIVALE


Qu'est ce que c'est?


La conjonctive est séparée de la sclère par un espace de glissement appelé espace sous conjonctival. On parle d’hémorragie sous conjonctivale lorsqu’un saignement se produit dans cet espace.

Quelle en est la cause?


L’hémorragie sous conjonctivale est liée à la perméabilité anormale de la paroi d’un vaisseau sanguin. Cette hyperperméabilité qui est dans la plupart des cas idiopathique (sans cause retrouvée) peut être dans de rares cas en lien avec un traumatisme, un trouble de la coagulation, une poussée d’hypertension artérielle, une hyperpression veineuse (efforts de toux en particulier)… L’hémorragie sous conjonctivale est enfin fréquente après une intervention chirurgicale oculaire, causée par les différentes manipulations effectuées au niveau du globe oculaire.

Quels en sont les symptômes?


L’hémorragie sous conjonctivale se manifeste par une nappe de sang initialement rougeâtre visible par transparence sous la conjonctive et qui peut diffuser d’emblée ou secondairement sur l’ensemble la circonférence de l’œil.

Comment en fait on le diagnostic?


Le diagnostic est très aisé à la simple inspection du globe oculaire: le sang “nappe” l’espace sous conjonctival sur une surface plus ou moins étendue.

Quel en est le traitement?


Bien qu’impressionnante, l’hémorragie sous conjonctivale spontanée sans cause retrouvée, est parfaitement bénigne. Il n’y a pas de traitement pour faire disparaître plus rapidement le saignement dont la régression spontanée s’effectue sur 2 à 3 semaines en passant par différentes teintes.
Des larmes artificielles peuvent être prescrites en cas de sensation de corps étranger liée au frottement de la paupière sur la voussure causée par le saignement à la surface du globe.
Il faudra bien évidemment corriger une éventuelle hypertension artérielle ou un trouble hémorragique en cas d’hémorragie sous conjonctivale secondaire.


En espérant vous avoir permis de mieux comprendre les causes et les conséquences de cette affection, nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire.


Auteur: Dr Pierre-Loïc CORNUT MD,PhD
Dernière mise à jour: 20 Fevrier 2015

Apycom jQuery Menus