!DOCTYPE html> Pathologies oculaires - Le syndrome sec oculaire - Pôle Vision Val d'Ouest - Centre spécialiste de l'ophtalmologie à Lyon

LE SYNDROME SEC OCULAIRE


Qu'est ce que c'est?


Il s’agit d’une atteinte qualitative ou quantitative du film lacrymal.

Quelle en est la cause?


Le plus fréquemment en rapport avec le vieillissement, le syndrome sec peut être secondaire à de nombreuses atteintes de nature inflammatoire, neurogène, médicamenteuse…
On distingue:
-Le syndrome sec qualitatif responsable d’un défaut d’adhésion du film lacrymal en rapport avec une composition altérée,
-Le syndrome sec qualitatif responsable d’une baisse du volume lacrymal produit.

Quels en sont les symptômes?


Sensation de corps étranger superficiel (œil sec),
Flou visuel par altération de la surface oculaire,
Larmoiement aqueux réflexe en cas de syndrome sec qualitatif.

Comment en fait on le diagnostic?


Le diagnostic positif est effectué lors de l’examen biomicroscopique à la lampe à fente :
-Sd sec quantitatif : assèchement de la rivière lacrymale, absence d’imprégnation des bandelettes au test de Schirmer,
-Sd sec qualitatif : raccourcissement du temps de rupture du film lacrymal lors de l’examen à la fluorescéine (Break Up Time ou BUT),
Des complications éventuelles seront également recherchées : kératite ponctuée superficielle (l’œil peut alors être rouge),

Quel en est le traitement?


Le traitement du syndrome sec est principalement basé sur la substitution par des larmes artificielles palliant au déficit quantitatif et/ou qualitatif.


En espérant vous avoir permis de mieux comprendre les causes et les conséquences de cette affection, nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire.


Auteur: Dr Pierre-Loïc CORNUT MD,PhD
Dernière mise à jour: 20 Fevrier 2015

Apycom jQuery Menus