!DOCTYPE html> Pathologies oculaires - La CRSC ou Chorio Rétinite Séreuse Centrale - Pôle Vision Val d'Ouest - Centre spécialiste de l'ophtalmologie à Lyon

LA CRSC


Qu'est ce que la CRSC?


La CRSC est une affection rare de la rétine qui correspond à l’apparition de zones de rétention de liquide sous la rétine.

présence d'une lame de liquide sous rétinien en rapport avec la présence d'une CRSC

Quelle est la cause de la CRSC?


Ces lames de sérosité sont en lien avec une hyperperméabilité des vaisseaux de la couche vasculaire choroïdienne située sous la rétine. La cause de cette hyperperméabilité est actuellement inconnue. L’excès de certaines hormones lié au stress et la prise de cortisone sont régulièrement retrouvés chez les personnes touchées par la maladie.

Quels sont les symptômes de la CRSC?


La CRSC se traduit par la présence de “taches” (ou scotomes) dans le centre de vision en regard des zones rétiniennes concernées, responsables d’une baisse de l’acuité visuelle en cas d’atteinte de la zone centrale maculaire. Une ondulation des lignes droites (métamorphopsies) et/ou une perturbation de la vision des couleurs peuvent accompagner cette baisse de vision.
La DMLA peut être à l'origine de déformations ondulantes des lignes droites (métamorphopsies) et/ou de zones de vision centrale floues (scotomes) que le test de la grille d'Amsler peut contribuer à dépister


Comment fait on le diagnostic de CRSC?


Les zones de décollement séreux sont souvent non aisément repérables sous la rétine lors de l’examen du fond d’œil.
L’étude de la rétine en coupe OCT permet en revanche d’objectiver très facilement l’atteinte.
L’angiographie rétinienne met en évidence l’hyperperméabilité vasculaire.

Quel est le traitement de la CRSC?


La CRSC disparaît dans la plupart des cas spontanément avec le temps, souvent après plusieurs semaines ou mois d’évolution.
La prise de cortisone sera à proscrire sauf cas particulier de nécessité impérieuse.
En cas d’évolution prolongée sans cicatrisation spontanée (on parle alors de forme chronique voir d’ERD pour Epithéliopathie Rétinienne Diffuse), un traitement par laser peut être discuté dans certains cas.
Des récidives de la maladie sont possibles.


En espérant vous avoir permis de mieux comprendre les causes et les conséquences de cette affection, nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire.


Auteur: Dr Pierre-Loïc CORNUT MD,PhD
Dernière mise à jour: 30 Juillet 2016

Apycom jQuery Menus