!DOCTYPE html> Pathologies oculaires - Le décollement postérieur du vitré - Pôle Vision Val d'Ouest - Centre spécialiste de l'ophtalmologie à Lyon

Le décollement postérieur du vitré


Qu'est ce que le décollement postérieur du vitré?


On parle de décollement postérieur du vitré lorsque l’enveloppe du vitré (la hyaloïde) se détache de la rétine à laquelle elle adhère normalement.

le vitré avant (en haut) et après (en bas) son détachement de la rétine appelé décollement postérieur du vitré

Quelle est la cause du décollement postérieur du vitré?


Le décollement postérieur du vitré est un phénomène naturel et normal qui survient du fait du vieillissement. Avec le temps, le gel vitréen qui remplit le segment postérieur du globe, se liquéfie. Parallèlement, son enveloppe se fragmente et se détache de la rétine.
La survenue du décollement postérieur du vitré peut être favorisée par divers facteurs précipitants :
-La myopie forte : l'oeil myope fort étant plus long que l’œil normal, le vitré se décolle plus précocement au cours de la vie,
-Les traumatismes du globe oculaire : tout choc oculaire peut provoquer un décollement du vitré,
-La chirurgie oculaire : toute intervention intraoculaire peut modifier la position des structures internes de l’oeil et induire un décollement du vitré.

Quels sont les symptômes du décollement postérieur du vitré?


Une fois détachés, les fragments d’enveloppe vitréenne qui flottent dans la cavité postérieure de l’œil peuvent apparaître dans le champ de vision comme de petites taches mobiles avec les mouvements oculaires à l’origine de corps flottants. Ces corps flottants vitréens peuvent être perçus comme des mouches, des toiles d'araignée, des virgules, des filaments... (on parle de myodésopsies)

une fois décollée de la rétine l'enveloppe du vitré (la hyaloïde) flotte dans la cavité vitréenne pouvant occasionner la perception de corps flottants
Des flashs lumineux appelés phosphènes peuvent accompagner les corps flottants. Ces flashs sont liés aux tractions exercées par l’enveloppe du vitré lorsqu’elle se détache de la rétine.

présence de tractions vitréo rétiniennes lors de la survenue du décollement postérieur du vitré se traduisant par la perception d'éclairs lumineux (phosphènes ou photopsies)

Comment fait on le diagnostic de décollement postérieur du vitré?


Le diagnostic est porté par l’examen du fond d’œil qui permet d’objectiver les fragments de hyaloïde détachée flottant dans la cavité vitréenne, mobiles avec les mouvements du globe.
Dans certains cas un complément d’examen par OCT ou par échographie pourra être utile pour rechercher la persistance d’adhérences pathologiques résiduelles entre la rétine et le vitré.

Quel est le traitement du décollement postérieur du vitré?


Il n'y a habituellement pas de traitement du décollement postérieur du vitré. Le décollement postérieur du vitré n’entraînant pas de répercussions potentiellement délétères sur la fonction visuelle en dehors des cas où il s’accompagne de la création de déchirures rétiniennes.
En se détachant de la rétine la libération des tractions entre l’enveloppe du vitré et la rétine peut être à l’origine de déchirures rétiniennes.

traction vitré rétinienne compliquée de déchirure rétinienne survenue lors du décollement postérieur du vitré
Un examen complet de la rétine sera donc réalisé lors de l’examen du fond d’œil pour être certain que le détachement du gel n'ait pas créé de déchirure. Si une déchirure est présente, un traitement par photocoagulation laser sera réalisé dans le but de prévenir l'apparition d'un décollement de rétine.

déchirure rétinienne survenue lors du décollement postérieur du vitré compliquée de décollement de rétine débutant
En l’absence de survenue de déchirures rétiniennes l’évolution du décollement postérieur du vitré est marquée par la diminution progressive avec le temps (souvent sur plusieurs mois) de la gène occasionnée par les corps flottants (l’enveloppe du vitré sédimentant progressivement à la partie déclive de l’œil et n’obstruant plus l’axe visuel).
Les corps flottants peuvent exceptionnellement demeurer très gênants. Dans de rares cas, des adhérences vitréo-rétiniennes pathologiques peuvent persister (décollement du vitré incomplet). L’indication d’un traitement chirurgical par vitrectomie peut alors être retenue.

Après l’examen initial du fond d’œil réalisé rapidement pour confirmer le diagnostic et éliminer la présence d’une déchirure rétinienne, il conviendra parfois de renouveler l’examen du fond d’œil à distance du diagnostic afin d’éliminer l’apparition d’une déchirure dans cet intervalle. En effet, le décollement postérieur du vitré est un phénomène progressif et ce n’est qu’au bout d’un certain temps que l’enveloppe du gel est complètement détachée de la rétine. Des déchirures rétiniennes peuvent donc apparaître pendant ce laps de temps. La modification brutale des symptômes (augmentation aiguë du nombre de corps flottants en particulier ou survenue d’éclairs lumineux) doit amener à contrôler l'examen du fond d'oeil. En cas d’amputation constante du champ visuel (apparition d’une zone noire fixe semblable à un rideau obstruant une partie du champ de vision) une nouvelle consultation en urgence est nécessaire (cette constatation étant évocatrice de décollement de rétine, relevant d’une prise en charge chirurgicale urgente).


En espérant vous avoir permis de mieux comprendre les causes et les conséquences de cette affection, nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire.


Auteur: Dr Pierre-Loïc CORNUT MD,PhD
Dernière mise à jour: 30 juillet 2016

Apycom jQuery Menus